L’opérateur télécom a noué un partenariat exclusif avec l’entreprise hollandaise qui fabrique le Fairphone, un smartphone totalement démontable et conçus à partir de matériaux issus du commerce équitable.

Des smartphones pas comme les autres vont bientôt côtoyer les derniers iPhone et Galaxy sur les présentoirs des boutiques Orange. Conçu en 2013 par Fairphone, une entreprise néerlandaise, ce smartphone très spécial, vient de nouer un accord de distribution exclusive avec l’opérateur télécom français.

Son nom, “Fairphone”, comme dans “fairtrade” (commerce équitable) évoque l’une de ses différences avec les modèles de la concurrence: son éthique. Selon ses concepteurs, certains des matériaux entrant dans sa fabrication, comme l’or, sont issus du commerce équitable. Tous sont minés uniquement dans des zones exemptes de tous conflits. Ses concepteurs s’assurent aussi que les ouvriers chinois qui les fabriquent soient rémunérés décemment.

Démontable sans outils
Mais surtout, ces smartphones, à la différence des best-sellers d’Apple et Samsung, se démontent – et donc se réparent- très facilement. De l’écran à la batterie, tout se “déclipse” à la main, sans outil, en quelques secondes.

Quand on casse un écran d’iPhone ou de Galaxy, impossible de le changer soi-même. Et si un réparateur le fait, bien souvent, il le remplacera par une copie de moins bonne qualité, parce que les marques concernées se réservent l’usage des pièces détachées. Avec le Fairphone au contraire, nul besoin d’être professionnel et outillé pour changer l’écran, la batterie, la caméra, le haut-parleur et tous les autres composants.

Une nouvelle façade pour un appareil photo dernier-cri
En outre, vous pouvez remplacer ces composants simplement pour jouir de technologies dernier cri. Chaque fois que l’entreprise améliore ses composants, on peut acquérir la pièce seule et la plugger sur son smartphone. Par exemple, pour un nouvel appareil photo bien plus performant, il suffit de changer la façade arrière de l’appareil. Donc le coût est moindre pour le propriétaire. Et donc pour l’environnement.

Les sites internet d’Orange et de Sosh, proposent ainsi le téléphone, qui tourne sous Android, à 525 euros hors forfait jusqu’au 31 décembre 2017, et aussi quelques pièces détachées. On peut l’utiliser avec la carte Sim de n’importe quel opérateur. Les volumes ne sont pas encore gigantesques (135.000 Fairphone vendus en Europe en deux ans), mais la France est déjà le deuxième marché de ce smartphone qui y était jusque-là vendu en ligne uniquement.

Source : bfmbusiness.bfmtv.com